Bien que l’itinéraire soit assez dure (il comporte des dénivelés importants), il résulte l’un des plus beaux de toute la Route des Sudètes. Il mène principalement par des chemins forestiers. Tout d’abord, nous parcourons les remarquables gorges de la rivière Bóbr. Nous nous dirigeons vers le Lac de Pilchowice et son barrage monumental. 10 kilomètres plus loin, nous voyons les ruines d’un manoir fortifié de style rennaissance et un palais de style classique entouré d’un vaste parc. Nous arrivons à la région du Contrefort de Jizera où les pentes à arpenter deviennent plus douces. Nous nous rendons à Radomice qui se niche entre de petites collines. Là, se trouve l’église Saint Jacques Apôtre qui n’est ouverte que pendant la célébration de la messe dominicale. Ensuite, nous empruntons une route asphaltée (Il faut y rester prudent !) qui nous amène à Lubomierz. C’est la plus petite ville de la Basse Silésie, fondée au XIIIe siècle autour d’un monastère des sœurs bénédictines. Elle a servi de lieu de tournage pour tels films que la Trilogie de Sienkiewicz ou la comédie culte « Sami swoi », réalisée par Sylwester Chęciński.

Notes complémentaires:

Après le barrage de Wrzeszczyn, les pèlerins cyclistes doivent suivre le balisage de la piste ER-6 en direction de Pilchowice. Ensuite, ils empruntent la route locale qui les conduit à Radomice.