Le parcours de cette étape journalière peut être compté comme le plus beau des randonnées antécédentes, si ce n'est le plus beau. Juste après Sangüesa nous commençons à monter, nous quittons le Rio Aragõn et traversons le village de Rocaforte. Nous continuons notre route à travers des champs de céréales et apercevons au-dessus de nous des éoliennes servant à la production de l'électricité. En montant toujours plus, nous rencontrons enfin les vignes. Le premier point culminant de cette étape se situe à Alto de Aibar et après l'avoir franchi, nous atteignons le deuxième qui a pour nom Alto de Olaz. Le long de la Sierra de Izco nous montons toujours, avec un remarquable panorama. Puis c'est la descente sur Izco dans la vallée du Rio Elorz, lieu d'étape possible. Les localités qui suivent, Abinzano et Salinas de Ibargoiti, sont d'éventuels lieux d'étape.

En arrivant enfin à Monreal, dominé par Higa de Monreal, ne manquez pas d'admirer les vieux ponts pittoresques sur le Rio Elorz.

Remarque(s)

Cette randonnée nous conduit d'Arles, en France, à Puente la Reina, en Espagne, via le col pyrénéen «Col du Somport ». La Via Tolosana (aussi appelée en France «Chemin d'Arles») est signalée essentiellement par des marques rouge-blanc GR 653. A partir du Col du Somport, le chemin (appelé en Espagne «Camino Aragonés») a pour marque GR 65.3 où sont ajoutés des symboles du Chemin de Saint-Jacques.