Hontanas: Aufbruch zu einer weiteren Etappe

Hontanas: Aufbruch zu einer weiteren Etappe

Aujourd'hui, c'est à nouveau une étape dans la Meseta. Toutefois, après quelques kilomètres, nous arrivons vers l'auberge de pèlerinage isolée «San Bol», un vrai havre de paix dans cette région avec un petit bois et un ruisseau. C'est ici qu'un pèlerin allemand, auteur du livre «Ich bin dann mal weg», rencontra une pèlerine brésilienne de Rio, Claudia, qui sera le fil rouge dans son livre mais pas dans sa vie privée. Un peu plus loin, nous arrivons à Hontanas, petit lieu dans un affaissement de terrain que l'on remarque seulement à 300m avant de l'atteindre. La place du village avec son église et son refuge nous invite à nous reposer et à nous réconforter. Plus tard, nous passons vers les ruines de l'ancien couvent San Antón, où plutôt, nous marchons à travers le couvent, car la route passe vraiment à travers le couvent.
unterwegs Richtung Kloster San Antón

unterwegs Richtung Kloster San Antón

Enfin, nous apercevons Castrojeriz situé à flanc de coteau, ainsi que les ruines gothiques du castillo de Castrojeriz. La Collégiale de Nuestra Señora del Manzano est un monument national et héberge la Santa Maria d'Almacan, célèbre statue de la Madone du 13ème siècle.

Remarque(s)

Le Camino Francés commence à Saint-Jean-Pied-de-Port et prend fin à Santiago de Compostela. C'est la partie la plus fréquentée de tous les chemins de St. Jacques, car les pèlerins venant du nord transitent par ici pour se rendre à Santiago. C'est pourquoi, l'infrastructure de ce chemin est très bien développée. Mais tout de même, il se peut, qu'en haute saison, que nous ayons de la peine à trouver des places d'hébergement libres.