Au sommet du col du Somport nous quittons définitivement la France, et le reste de notre randonnée jusqu'à Puente de la Reina se situe sur territoire espagnol. Le chemin n'est plus marqué par GR 653, le nouveau marquage est maintenant GR 65.3, où sont ajoutés les symboles de Saint-Jacques. Même le nom du chemin a été modifié. Il ne s'agit plus de la Via Tolosana ou du Chemin d'Arles, mais du «Camino Aragonés», ainsi nommé par les indigènes. Nous pénétrons en Espagne dans la région d'Aragón avec au nord-est la crête des Pyrénées. C'est seulement peu avant Puente de la Reina que nous entrerons dans la région de Navarre.

Aragon, avec sa capitale, Saragosse, comprend 9,4% de la superficie de l'Espagne, mais seulement 2,9% de la population espagnole, c'est donc une région très peu peuplée.

Le tronçon entre le col du Somport et Jaca a une déclivité agréable, pas très pentue, et deviendra toujours plus plat. Cela nous permet d'avancer rapidement, de telle sorte que les 30,5 km, en montagne et le long du jeune Rio Aragón, peuvent se parcourir aisément en une journée. Vous pouvez, à votre gré, interrompre l'étape à Canfranc ou Villanúa.

En cours de route, la gare en partie fermée de Canfranc-Estación, donne une allure de village-western

abandonné.

Remarque(s)

Cette randonnée nous conduit d'Arles, en France, à Puente la Reina, en Espagne, via le col pyrénéen «Col du Somport ». La Via Tolosana (aussi appelée en France «Chemin d'Arles») est signalée essentiellement par des marques rouge-blanc GR 653. A partir du Col du Somport, le chemin (appelé en Espagne «Camino Aragonés») a pour marque GR 65.3 où sont ajoutés des symboles du Chemin de Saint-Jacques.