Boadilla ade - wir ziehen weiter

Boadilla ade - wir ziehen weiter

Nous sommes toujours dans la Meseta. Par contre, le manque d'ombre étant toujours présent, nous compenserons cette circonstance par l'altitude (800m) dans laquelle nous cheminons.

A Boadilla del Camino, près de l'église, est érigée une colonne juridique ornée de coquilles de Saint-Jacques, qui servait de pilori au Moyen-âge. La dernière partie de l'étape avant Frómista nous mène le long du canal de Castilla : roseaux ainsi que canards et autres oiseaux aquatiques marquent son image avant que les écluses de Frómista nous rappellent que cette uvre a été crée par l'homme.

entlang dem

entlang dem "Canal de Castilla" nach Fromista

La cité de Frómista remonte au temps des civilisations celtes, mais fut détruite par l'invasion des Maures. La région resta ensuite près d'un siècle inhabitée et c'est seulement depuis le 10ème siècle qu'elle se repeupla gentilment. L'Iglesia de San Martin de Frómista avec sa basilique du 11ème siècle à trois bas-côtés est une des plus vieilles églises romanes d'Espagne. Elle fut aussi, bien plus tard, une partie du couvent des bénédictins.

Staustufen des

Staustufen des "Canal de Castilla" bei Fromista

Remarque(s)

Le Camino Francés commence à Saint-Jean-Pied-de-Port et prend fin à Santiago de Compostela. C'est la partie la plus fréquentée de tous les chemins de St. Jacques, car les pèlerins venant du nord transitent par ici pour se rendre à Santiago. C'est pourquoi, l'infrastructure de ce chemin est très bien développée. Mais tout de même, il se peut, qu'en haute saison, que nous ayons de la peine à trouver des places d'hébergement libres.