Abschied von Saint-Chély-d´ Aubrac

Abschied von Saint-Chély-d´ Aubrac

Aujourd'hui nous quittons et laissons derrière nous le Massif Central, descendons dans la vallée où coule le Lot que nous rencontrerons très souvent jusqu'à Cahors et qui plus tard, près d'Aiguillon, se jettera dans la Garonne qui elle, de son côté atteint le golfe de Biscaya près de Bordeaux. Il ne faut pas croire qu'il n'y aura dorénavant que des étapes plates car nous ne suivrons pas toujours les berges du Lot.
Brücke bei Saint-Chély-d'Aubrac

Brücke bei Saint-Chély-d'Aubrac

La première localité que nous rencontrerons sur notre parcours est Saint-Côme-d'Olt, dominée par les ruines du château de Calmont d'Olt, au sud. La ville possède une intéressante vieille ville. Très remarquée aussi : l'église saint Côme et saint Damien avec son clocher tors.

Sur la rive gauche, nous cheminons près du Lot jusqu'à Espalion, tout en faisant un petit détour vers l'église de Perse, dont, pour son bâtiment décoratif et spécialement le tympan du porche, il vaut la peine de s'arrêter. A Espalion, nous serons fascinés par le vieux pont en pierre, gothique, qui enjambe le Lot.

Remarque(s)

La Via Podiensis commence à Le Puy-en-Velay et nous conduit à Saint-Jean-Pied-de-Port. Elle correspond au GR 65 français (Grande Randonnée 65) et est marquée à la fois avec des signes de coquille ainsi qu'avec des poteaux rouge-blanc et l'inscription GR65.