Wir lassen die Garonne hinter uns

Wir lassen die Garonne hinter uns

Si vous ne l'avez pas encore fait, ne manquer pas de visiter l'église Saint-Antoine avant de continuer votre marche. Les fresques du plafond sont encore bien conservées et le portail reflète l'influence de la période où l'Espagne était occupée par les Arabes/Maures. Nous trouvons à Flamarens une église à-demi écroulée ainsi qu'à côté, un imposant château, rongé par le temps. Un écriteau nous fait remarquer que l'on y fait une collecte pour sa rénovation. L'église de Saint-Orens à Miradoux, imposant édifice dominant le village, avec plusieurs chapelles, mérite aussi d'être visitée. Le marché couvert n'est non plus pas à dédaigner. Egalement à Castet-Arrouy se trouve une petite église que l'on peut visiter.
Château de Flamarens

Château de Flamarens

Après un long parcours le long de la route, il s'ensuit maintenant une partie à travers champs, cela nous épargne quelque peu de la circulation routière. Notre lieu d'étape, Lectoure, appartient aux plus vieilles cités du département du Gers. Elle était jadis un évêché et possédait plusieurs auberges de pèlerins, mais a aujourd'hui plus la même signification. La cathédrale Saint-Gervais nous donne tout de même l'idée de l'importance qu'avait Lectoure au temps passé.

baufällige Kirche sowie Château de Flamarens

baufällige Kirche sowie Château de Flamarens

Lectoure est du reste, sur la Via Podiensis, le point le plus proche de la Via Tolosana(F), resp. le Camino Arragonés, un chemin de Saint-Jacques partant d'Arles à l'embouchure du Rhône et qui mène à Puente La Reina en passant par le col du Somport. Dans cette région il est donc possible de changer de chemin.

Remarque(s)

La Via Podiensis commence à Le Puy-en-Velay et nous conduit à Saint-Jean-Pied-de-Port. Elle correspond au GR 65 français (Grande Randonnée 65) et est marquée à la fois avec des signes de coquille ainsi qu'avec des poteaux rouge-blanc et l'inscription GR65.