Traces de chars romains près de Gallargues

Traces de chars romains près de Gallargues

Peu après le départ de cette étape plate nous entrons dans le département de l'Hérault (34). Nous cheminons en grande partie sur d'anciennes voies romaines. Quelques kilomètres après notre départ, nous arrivons sur la rive est du fleuve «Le Vidourle», où nous apercevons les restes d'un pont romain. Nous marchons encore 5 kilomètres pour atteindre la rive ouest, et après un petit détour au nord, nous traversons le fleuve près de Villetelle. Sur la rive ouest, près du pont romain, nous admirons les fouilles de l'ancienne cité romaine «Ambrussum» datant du 2ème siècle av. J.-C. ainsi que les restes d'une voie romaine dont les empreintes de chars sont encore visible.
Cheval de Camargue

Cheval de Camargue

Ensuite nous traversons une forêt et arrivons près de l'autoroute que nous longeons, la plus part du temps sur une voie romaine, pendant 13 kilomètres. Pour les pèlerins dont la fatigue se fait sentir et ne désirant pas se rendre jusqu'à Vendargues, une option d'hébergement se situe à Baillargues à 1 km sur la gauche de notre chemin.

Restes d'un pont romain sur Le Virdoule

Restes d'un pont romain sur Le Virdoule

Le chemin à travers les faubourgs de Montpellier n'étant pas très pittoresque, il y a possibilité de prendre le bus depuis Vendargues jusqu'à Montpellier.

Remarque(s)

Cette randonnée nous conduit d'Arles, en France, à Puente la Reina, en Espagne, via le col pyrénéen «Col du Somport ». La Via Tolosana (aussi appelée en France «Chemin d'Arles») est signalée essentiellement par des marques rouge-blanc GR 653. A partir du Col du Somport, le chemin (appelé en Espagne «Camino Aragonés») a pour marque GR 65.3 où sont ajoutés des symboles du Chemin de Saint-Jacques.