Aujourd'hui, nous restons encore une fois fidèlement dans le département de la Dordogne (24), et cheminons de Périgueux à Saint-Astier. Entre ces deux localités nous suivons la rivière«"L'Isle»

pendant un court instant. Toutefois, le bas de la vallée de ce parcours est massivement parsemé d'habitations et de zones industrielles. C'est pourquoi la Via Lemovicensis fait un détour par le nord à travers une region non-habitée. Nous avons ainsi moins de circulation et un air plus pur pour cheminer d'un bon pas. Par contre, nous aurons moins de possibilités de ravitaillement.

A Chancelade, nous arrivons près de l'abbaye augustinienne de Notre-Dame de Chancelade, datant du 12ème siècle. Le bâtiment est aujourd'hui un centre spirituel dédié à Alain de Solminihac. Ce dernier est né le 25 novembre 1593 au château de Belet à Saint-Aquilin, près de Périgueux. Il est tout d'abord chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jerusalem et devient, à 21 ans, chanoine novice de Saint-Augustin. Le 4 octobre 1981, il est béatifié par le pape Jean-Paul II.

Saint-Astier doit son nom à l'ermite saint Astier, dont les restes se trouvent dans l'église de la ville.

Remarque(s)

La Via Lemovicensis, aussi nommée «Voie de Vézelay», est un des principaux chemins de pélerinage en France. Elle relie Vézelay en Bourgogne, au Moyen Âge, un important point de ralliement des pélerins, avec Saint-Jean-Pied-de Port au pied des Pyrénées. Le chemin contourne le Massif Central et mesure 930 kilomètres.

Informations touristiques

Voir aussi: http://www.compostelle-limousin-perigord.fr/