Seyssel - au revoir

Seyssel - au revoir

Lors de cette étape, nous longeons toute la journée le Rhône du côté gauche. Ici, le Rhône n'est plus le ruisseau bruyant et clair qu'il était à son origine, en Valais. Il est maintenant beaucoup plus large, et l'on y rencontre de nombreuses centrales électriques et écluses qui servent à pourvoir en besoin l'économie des sites industriels. Le chemin nous conduit sur des crêtes de barrages, d'où l'on a une vue magnifique sur le large et calme fleuve, et pour changer, nous marchons longuement à travers des forêts alluviales.
gestaute Rhône unterhalb Seyssel

gestaute Rhône unterhalb Seyssel

Les premiers 20 kilomètres de notre étape sont pratiquement plats. C'est surtout lors des derniers kilomètres que la dénivellation se fera sentir. Le village de Jongieux, but de notre journée, est situé sur une colline, près du Rhône. Derrière cette colline se cache le Lac du Bourget, grand barrage, parallèle au Rhône. A propos : peu après notre départ de Seyssel, près de Châteaufort, nous avons passé de la région Rhône-Alpes dans le département de Savoie (73).

gestaute Rhône unterhalb Seyssel

gestaute Rhône unterhalb Seyssel

Remarque(s)

Dès Genève la Via Gebennensis relie les chemins de Saint-Jacques suisses avec la Via Podiensis, commençant à Le Puy-en-Velay et menant depuis là aux Pyrénées direction est. La Via Podiensis correspond à la Grande Randonnée 65 française et est marquée par les fameux symboles de la coquille Saint-Jacques, par des bandes rouges-blancs ainsi que l'indication «GR65».