bald verabschiedem wir uns von den Gastgebern der Gîte

bald verabschiedem wir uns von den Gastgebern der Gîte

La région et le département restent les mêmes, mais la direction tourne toujours plus vers l'ouest, correspondant ainsi à la destination finale de notre pèlerinage, ce qui n'était plus le cas depuis notre départ de Genève. Nous arrivons, après plusieurs étapes avec peu de localités, dans une contrée plus peuplée.

Peu après notre départ de Le Pin, nous arrivons à Chassigneux et, juste après, nous rencontrons la chartreuse «Ancienne Abbaye Chartreuse de la Sylve Bénite», qui est aujourd'hui en mains privées. Nous ne pouvons donc pas la visiter. Avant d'arriver à Le Grand-Lemps, nous traversons une colline d'où une vue magnifique nous est offerte sur la plaine de Bièvre et sur l'aéroport de Grenoble. Après Gillonnay, et après avoir passé près du château Louis XI, notre chemin nous mène à la Côte-Saint-André, lieu de naissance du compositeur Hector Berlioz.

Abbaye de la Chartreuse

Abbaye de la Chartreuse

Chaque année, au mois d'août, a lieu le festival Berlioz. Il n'est pas recommandé aux pèlerins de passer ici lors de cette période, car les possibilités de logements sont pratiquement nulles.

Les curiosités touristiques de La Côte-Saint-André sont le musée Berlioz, les Halles ainsi que l'église Saint-André.

Remarque(s)

Le Grand-Lemps, ein grösserer Ort

Le Grand-Lemps, ein grösserer Ort

Dès Genève la Via Gebennensis relie les chemins de Saint-Jacques suisses avec la Via Podiensis, commençant à Le Puy-en-Velay et menant depuis là aux Pyrénées direction est. La Via Podiensis correspond à la Grande Randonnée 65 française et est marquée par les fameux symboles de la coquille Saint-Jacques, par des bandes rouges-blancs ainsi que l'indication «GR65».