Grand Hotel Glacier du Rhône

Grand Hotel Glacier du Rhône

Notre point culminant topographique est le col de la Furka à 2430 m d‘altitude. L‘époque est révolue où Sean Connery tourna ici le Goldfinger de James Bond, où Richard Long et Max Bill laissèrent libre cours à leur liberté artistique. Seules les locomotives à vapeur d‘origine, rachetées au Vietnam, sont de retour sur leur ancienne ligne de montagne, grâce à des centaines de milliers d‘heures bénévoles de passionnés de train à vapeur. Le tunnel de la Furka, inauguré en 1982, est ouvert toute l‘année. En descendant le col de la Furka, on ne peut plus voir le glacier du Rhône. Il fond à une vitesse dramatique en se repliant vers le Dammastock. La grotte du glacier, recreusée chaque année, peut encore être visitée. A la descente du col, nous pouvons observer le front glaciaire et déterminer d’après les moraines et les plantes quand et où le retrait a eu lieu. Nous passons la nuit au Grand hôtel glacier du Rhône qui comptait encore 320 lits, il y a 100 ans. C‘est aussi à cette époque qu‘une église a été construite pour de nobles hôtes anglais.