Brig/Gils: Wallfahrtskirche

Brig/Gils: Wallfahrtskirche

Glis (= éGLISe) est encore aujourd’hui l‘église de pèlerinage la plus populaire du Haut-Valais. L‘architecte Ruffiner y construisit le choeur, une chapelle latérale (pour l‘ennemi juré du cardinal Schiner) et la « Porte d‘or » comme portail nord. Il y fit une chute mortelle de l’échafaudage. Nous quittons Glis en passant par le Letzi, mur médiéval de défense à Gamsen et empruntons la nouvelle digue du Rhône jusqu‘à Viège, dont la gare est devenue aujourd’hui la plaque tournante des transports publics valaisans.

Brig/Gils: Wallfahrtskirche - Goldene Pforte

Brig/Gils: Wallfahrtskirche - Goldene Pforte

Sur la digue de la Viège, un peu en aval de la gare d‘Ausserberg, nous empruntons l‘ancien « Kulturweg » jusqu‘à St-German et Rarogne. Le dénommé Ruffiner, architecte, reconstruisit sur l‘ancienne ruine du château une église gothique avec voûte à nervures. Au début des années 70, comme on ne trouvait aucune solution pour une nouvelle construction de l‘église, on la creusa entièrement dans le rocher, sous l‘église qui prit la place du château. La visite est une expérience impressionnante. Nous poursuivons notre marche sur la digue du Rhône, jusqu‘à Gampel-Steg.