luzern wasserturm4

"Kapellenbrücke" avec "Wasserturm"

Après avoir suivi la Klosterweg, nous traversons la ligne de chemin de fer et rejoignons la Steinhofstrasse, qui nous mène au "Gigeliwald" (bois de Gigeli).  En longeant la forêt sur le côté gauche, nous atteignons les quartiers d'habitation du Dattenberg. Sur les hauteurs, nous admirons une dernière fois le magnifique paysage du lac des Quatre- Cantons. Par une petite route de quartier, nous descendons doucement jusqu'à Kriens, une banlieue de Lucerne. Nous traversons en passant par la place du village, où se trouve l'église pastorale. Sur notre gauche, le chemin traverse à nouveau des quartiers habités et monte doucement la pente du "Herütiwald" (la forêt du Herüti).

A cet endroit là, nous rejoignons l'arrêt terminal du bus Obernau, qui est proposé à la variante 2.

Vue du "Raenggloch"

Vue du "Raenggloch"

A l'orée de la forêt, plus précisément au point de croisement "Rodel", nous avons la possibilité de monter les 651 marches d’escalier qui nous mènent à l'église de pèlerinage Hergiswald.
Variante 2 : le chemin de St-Jacques original, tourne cependant contre la droite et descend à travers la forêt en direction du "Renggloch". Nous franchissons la gorge du Renggloch par une passerelle et atteignons peu après la sortie de la forêt. Depuis le point de vue, nous admirons la large vallée de la Kleine Emme, qui s'étant devant nous. Par des collines ensoleillées, nous descendons jusqu'à Blatten, qui se trouve au fond de la vallée. 

Eglise St. Jost

Ici, l'église de pèlerinage St-Jost est recommandée comme lieu de méditation. Sur les peintures murales somptueuses nous identifions la biographie du Saint. Après avoir fait une pause à Blatten, nous continuons notre chemin en suivant une petite route qui nous mène à la rivière Emme.

C’est ici que nous rejoignons le chemin de Kreuzstutz-Littau, qui était proposé comme troisième variante.

Variante 3 : commence aussi à la gare ou alors au débarcadère de Lucerne. Par un chemin non balisé comme chemin de St-Jacques, nous passons devant l'église des Jésuites et près de la "Kasernenplatz" (place de la caserne) pour atteindre l'église de St Jacques "Sentikirche" située à la Baselstrasse 21. Nous suivons la Baselstrasse jusqu'à un rond-point, situé près du Kreuzstutz. Par la Sagenmattstrasse et en empruntant peu après un chemin forestier, nous longeons les places de sports du "Rönnimoos" et arrivons au village de Littau.

Kleine Emme

Kleine Emme

Juste avant Werthenstein, la vallée de la rivière devient plus étroite et, après un contour, nous apercevons le couvent "Unserer lieben Frau" qui est perché sur un rocher. Passant via le Unterwilrain et le Grossmatte nous rejoignons la Grubenstrasse et toute suite après, l’église catholique. Du côté droit de l'église, un chemin étroit descend jusqu'à la Kleine Emme. Bientôt nous retrouvons le chemin de St-Jacques balisé. Le chemin menant à Werthenstein ne quittant jamais la rive del'Emme, le bruissement de la rivière nous accompagnera pendant les prochaines heures de marches. Par de chaudes températures estivales, il est recommandé de suivre le "Fitnesspfad" (sentier fitness) qui longe la rive à l’'ombre de la forêt. Nous passons les communes de Malters et Schachen. Une grande partie de l’ancienne rive de l’Emme a été emportée pendant les intempéries de l'année 2006. Depuis, le terrain du site est reformé par d'importants travaux. Le monastère, fondé en 1500 suite à l’apparition d'une lumière miraculeuse, atteignit sa prospérité comme lieu de pèlerinage aux 17ème et 18ème siècles.

"Gnadenbrünneli"

"Gnadenbrünneli"

A la descente, sur notre droite, nous tombons sur la grotte de la « Gnadenbrünneli » (petite fontaine de la grâce). Dans les alentours, l’eau de source de cette fontaine est connue pour son pouvoir curatif et représente un symbole de Marie.