xxx

Vous trouverez une description détaillée du tronçon "Blumberg-Rapperswil-Jona/Tobel» au format de poche dans notre boutique (brochure n° 9
Blumberg – Schaffhouse, en allemand).

Le chemin de Schaffhouse à Zurich traverse un paysage vallonné, peu peuplé et pittoresque, avec de nombreuses forêts et prairies sèches (sols calcaires). Les pèlerins passent par Randen et par le Klausenhof jusqu’au Hoher Randen, puis atteignent la frontière suisse, qu’ils peuvent franchir sans problème. Par le Schwedenschanze et la Hagenturm, ils descendent doucement sur des chemins forestiers bien entretenus, passant par Heidenbomm et Talisbänkli jusqu’à la vallée de l’Hemmentaler, puis sur la route principale jusqu’à la ville de Schaffhouse. C’est là que débutent le chemin de Zurich et le chemin des monastères thurgoviens, qui amènent tous deux au chemin suisse de Saint-Jacques (Constance - Einsiedeln, Via Jacobi n° 4), également appelé Schwabenweg (chemin des Souabes) sur ce tronçon.

Chemin de Zurich (Schaffhouse - Rapperswil)
Le chemin zurichois longe d’abord le Rhin dans un magnifique paysage fluvial avant d’arriver dans la petite ville de Rheinau, située, avec son île-monastère, dans une boucle du fleuve. Rheinau se trouve dans le Weinland zurichois, une région avec des vignobles, un paysage agricole varié et de magnifiques châteaux-forts au cœur de beaux villages. Sur le sentier de la rive, vous continuez jusqu’un peu avant l’embouchure de la Thurme. En direction du sud, le sentier mène à Flaachtal par la réserve naturelle "Thurauen" et à l’est, le long de l’église, il prend la direction du sud, vers la ville de Winterthour. L’ascension au Kybourg est particulièrement intéressante, puisque le château se trouve sur un éperon rocheux et que trois pans de l’édifice sont construits sur une pente raide dominant la vallée de la Töss. Sur les chemins forestiers, vous traversez un magnifique paysage vallonné jusqu’à Pfäffikon, situé au bord du lac du même nom. La dernière étape vers Rapperswil passe par Wetzikon à travers l’Oberland zurichois, une région de collines et de marécages façonnée par le glacier de Linth. La Maison des chevaliers de Bubikon (Ritterhaus) vaut le détour car elle est considérée comme la mieux conservée des commanderies de l’Ordre de Saint-Jean en Europe. À Rapperswil, une vieille ville pittoresque et une très belle auberge (Pilgerherberge) attendent les pèlerins et les pèlerins. Sur le chemin de Zurich, ceux-ci rencontrent une population rurale active et ouverte d’esprit et s’habituent rapidement à leur dialecte et à l’excellent vin de pays ou "moût doux". Le chemin parcourt de longues distances sur des voies historiques. À l’exception de quelques tronçons, il suit les sentiers de randonnée balisés en jaune. Il n’existe pas encore de marquage spécifique du chemin zurichois ou du chemin des monastères. Il est donc recommandé aux pèlerins de se référer aux panneaux jaunes du tourisme pédestre et aux cartes de randonnée disponibles sur le site www.jakobsweg.ch.

Chemin des monastères thurgoviens (Schaffhouse-Tobel)
Ce chemin traverse un paysage de rivières et de collines à travers de jolis villages et de petites villes jusqu’à la Johanniterkomturei (commanderie de l’Ordre de St-Jean) à Tobel. Le nom de chemin des monastères vient des nombreux anciens monastères, des églises et des chapelles que l’on trouve sur cet itinéraire. Ces lieux, importants sur le plan historique et artistique, invitent les pèlerins à s’arrêter et à se reposer.
Sur les deux chemins, les pèlerins rencontrent une population rurale active et ouverte d’esprit. Ils s’habituent rapidement au dialecte local et à l’excellent cidre. Ces chemins empruntent des voies historiques sur de longues distances. A de rares exceptions, ils suivent les sentiers de randonnée suisses signalés en jaune. Il n’existe pas encore de signalisation spécifique pour le chemin de Zurich ni pour celui des monastères. Il est donc conseillé aux pèlerins de suivre les cartes et les descriptions d’itinéraires.

C’est sur la base de marches sur place que les parcours ont été décrits (ici sous forme abrégée) puis complétés par les bénévoles et les membres de l’association Jakobsweg. De ce fait, l’association et les auteurs déclinent toute responsabilité quant au contenu et, en particulier, quant à la conformité avec la signalisation officielle du chemin suisse de St-Jacques (Via Jacobi).

Les pèlerines et les pèlerins sont donc priés de suivre dans tous les cas les indications officielles du chemin de Saint-Jacques (via Jacobi) et de nous signaler les éventuelles erreurs. Un grand merci !

 

Impressum

Zum ersten  Wegabschnitt

© Copyright: Verein jakobsweg.ch

Dieser Download ist kostenlos
GPS-Tracks, Informationen und Karten bieten wir zum kostenlosen und anonymen Download an. Alle für die Reise wichtigen Informationen wollen wir auch in Zukunft so anbieten können. Dank grosszügiger Spender, welche uns gelegentlich etwas Geld gespendet haben, war uns das bisher möglich. Mit einer kleinen Spende hilfst Du, dass wir die wichtigsten Informationen auch in Zukunft kostenlos weitergeben können. Mit den Spenden finanzieren wir unsere Internetplattform, halten sie aktuell und auf dem technisch richtigen Niveau. Vielen Dank für Deine Unterstützung.

Der Download läuft bereits, ganz ohne Spende !
PS: Falls der Download nicht startet: hier klicken

Guten Tag

Möchten Sie Ihr Hotel, Restaurant oder Ihren Shop am Etappenziel bewerben? Dann melden Sie sich bitte bei unserem Webmaster web@jakobsweg.ch

Herzliche Grüsse