Gorges de Perrefitte


Suivre les balises jaunes! On a l‘impression alors de devoir partir à droite, en direction de l‘ouest, mais le chemin fait une grande courbe, d‘abord vers l‘est, puis de nouveau vers l‘ouest. Le chemin suit d‘abord la lisière de la forêt, puis se sépare en deux sur un pré. On descend les prés jusqu‘au hameau des Ecorcheresses (bon restaurant, seulement sur réservation).
Le chemin de liaison proprement dit continue sur le chemin de randonnée balisé sur la pente nord du Moron en direction de Souboz.

Gorges de Pichoux

Entre Souboz et Sornetan, 5 min à l‘ouest du Pichoux (aucune balise en avril 2011), on découvre, après une montée raide, une grotte qui aurait servi au 17e/18e siècle de lieu secret de rassemblement et de culte des anabaptistes. On peut également arriver directement à cet endroit en suivant depuis Les Ecorcheresses la piste cyclable balisée en direction du Pichoux.
L‘église réformée de Sornetan (1708) possède un clocher frontal avec bulbe et un précieux aménagement intérieur de style baroque. La cure toute proche est de 1746.

Sornetan

Le „Centre de Sornetan“ offre aux pèlerins des possibilités peu coûteuses pour se loger.
Entre Sornetan et Bellelay il faut veiller à monter continuellement dans la pente à travers la forêt; à une petite bifurcation, il faut continuer vers la droite pour arriver à Bellelay, ancienne abbaye des Prémontrés, fondée en 1136. Les premiers moines, encouragés par Ortlieb de Frohburg, évêque de Bâle, venaient de l‘abbaye du Lac de Joux.

Bellelay

Le complexe actuel de l‘abbaye fut construit dans les années 1708-1714 d‘après les plans de l‘architecte du Vorarlberg Franz II. Beer; décoration en stuc de l‘école de Wessobrunn. De 1772-1797 célèbre pensionnat fréquenté en dernier par plus de 100 élèves. Après l‘arrivée des Français (1797) l‘abbaye est supprimée et les bâtiments sont vendus comme bien national au plus offrant. Les deux bulbes des clochers disparaissent plus tard. Après plusieurs utilisations des bâtiments (entre autres comme brasserie), l‘Etat de Berne en fait une clinique psychiatrique en 1894.

Bellelay, l'orgue de l'église

L‘intérieur baroque de l‘église, avec les autels provenant d‘autres églises et l‘orgue Joseph Bossart (de 1721) reconstruit en 2008 d‘après d‘anciennes esquisses, accueille aujourd‘hui des concerts et des expositions d‘art.
Bellelay est considéré comme le lieu d‘origine de la spécialité de fromage „Tête de Moine“, et la Girole® est fabriquée dans le village voisin jurassien de Lajoux, où elle a été inventée.
Les prés autour de Bellelay et les marais de La Sagne sont célèbres pour leur richesse en plantes et en fleurs rares, par exemple les lis paragon (réserve naturelle).
L‘historique Hôtel de l’Ours (17e s. ) et le Domaine de Bellelay offrent des possibilités attrayantes pour se loger.