Murten: Schloss

Murten: Schloss

Depuis La Neuveville, et cela jusqu'à Payerne, nous cheminons dans une région où l'on parle deux des quatre langues nationales suisses, c'est-à-dire le français et l'allemand, deux langues que nous avons déjà entendues juste après Bâle. Nous passons d'un canton à l'autre sans arrêt, tout d'abord ce fut entre Bâle et Soleure, et maintenant nous traversons trois cantons assez rapidement ; il s'agit de Berne (BE), Fribourg (FR) et de Vaud (VD), les lettres entre parenthèse se trouvent sur les plaques d'immatriculation de véhicules en Suisse.
Weide vor Chandossel

Weide vor Chandossel

Nous évitons les axes routiers de cette étape pour emprunter les collines campagnardes plus au sud. Nous rencontrons lors de ce périple de pèlerinage de nombreux témoins du Moyen-âge et encore plus à notre lieu d'étape. En effet, Avenches (du latin Aventicum), fut une base romaine, et il y existe encore aujourd'hui un théâtre romain et un amphithéâtre très bien conservés, témoins du temps où l'apôtre Jakobus y opérait.

von Ferne grüsst Avenches

von Ferne grüsst Avenches

Remarque(s)

Le chemin jurassien (officiellement «chemin de raccordement Bâle-Jura-Trois Lacs» réunit depuis l'été 2011 le Jura de même que la «Regio Basiliensis» (et aussi les régions d'Allemagne du sud et l'Alsace) avec la Romandie, où, près de Payerne, il débouche dans le chemin de Romandie qui continue via Genève en direction de la France.

Informations touristiques

Plus d'infos sur cette étape www.jakobsweg.ch/home-fr-CH/itineraires/bale-jura-troislacs-chemin-de-liaison-bale-payerne/etape-morat-avenches/