Altstadt von Le Landeron

Altstadt von Le Landeron

Nous quittons la partie historique de La Neuveville, passons sur le flanc de la montagne et atteignons la jolie église catholique. Au pied du Schlossberg, le chemin mène aux cascades. Nous traversons alors la frontière cantonale et quittons le territoire des anciens princes-évêques de Bâle, où nous sommes entrés quelques kilomètres après Bâle. Nous sommes maintenant dans le canton protestant de Neuchâtel. Cependant, le village du Landeron est resté catholique depuis des siècles, probablement pour des raisons commerciales à l’origine car il fournissait Soleure en vins et en mercenaires. Le Landeron est un village tout à fait idyllique, bien que nonchalant. A voir : la chapelle des dix mille martyrs et le musée de l'Hôtel de ville.

Altstadt von Le Landeron

Altstadt von Le Landeron

De l'autre côté du canal de la Thièle se trouve l'ancien monastère bénédictin de St-Jean. Fondé par Cuno von Fénis, évêque de Lausanne (1093), il était initialement occupé par les moines de Saint-Blasien en Forêt-Noire. Mais l'ensemble des bâtiments a été transformé en pénitencier à vocation agricole et n'est actuellement accessible que de manière très limitée. Les exceptions sont le marché à la ferme (Hannsenladen), le musée (visites uniquement sur rendez-vous) et les concerts occasionnels.

Schulhaus von Erlach

Schulhaus von Erlach

Le chemin se dirige vers l'est et longe le lac jusqu'au très joli village d'Erlach / Cerlier. Il est possible de monter jusqu'au château. Dans l'église protestante se trouve une fresque du XVe siècle montrant Sainte Vérène souriante.

Le chemin repart ensuite vers le sud, jusqu'à Vinelz / Fénis, où une visite à l'église du village est recommandée. Elle comporte une fresque avec St-Christophe, le saint patron des randonneurs, et une autre autre intitulée «Dans le sein d’Abraham» (vers 1300). On trouve le même motif au haut de l'arc du portail principal de la cathédrale de Bâle (vers 1280). En comparant les deux représentations, on peut noter que St-Martin lève l'épée à Vinelz, mais la maintient baissée à Bâle.

La Neuveville vom Camping Erlach aus

La Neuveville vom Camping Erlach aus

Peu après le village, notre chemin passe dans la forêt et devant les ruines du château Hasenbourg, siège de la famille Fénis, une famille noble dont sont issus les évêques Burkhart et Cuno.

Le chemin monte ensuite légèrement sur la colline de St-Jodel à Ins, d’où nous pourrons admirer les trois lacs qui donnent leur nom à la région. La colline est chargée d’histoire : une chapelle et un tumulus s’y trouvaient dans le passé.

Hinweis

Le chemin des Trois-Lacs est décrit dans une brochure (en allemand) disponible à la boutique.

Tipp des Autors

Les étapes décrites ici sont des propositions que chaque pèlerin peut adapter selon ses souhaits. Les données techniques reposent néanmoins sur des étapes accomplies en une journée.

Orte am Weg

La Neuveville - Le Faubourg - Le Landeron - Canal de la Thielle - Schloss Erlach - Erlach - Vinelz - Ins

Dieser Download ist kostenlos
GPS-Tracks, Informationen und Karten bieten wir zum kostenlosen und anonymen Download an. Alle für die Reise wichtigen Informationen wollen wir auch in Zukunft so anbieten können. Dank grosszügiger Spender, welche uns gelegentlich etwas Geld gespendet haben, war uns das bisher möglich. Mit einer kleinen Spende hilfst Du, dass wir die wichtigsten Informationen auch in Zukunft kostenlos weitergeben können. Mit den Spenden finanzieren wir unsere Internetplattform, halten sie aktuell und auf dem technisch richtigen Niveau. Vielen Dank für Deine Unterstützung.

Der Download läuft bereits, ganz ohne Spende !
PS: Falls der Download nicht startet: hier klicken

Guten Tag

Möchten Sie Ihr Hotel, Restaurant oder Ihren Shop am Etappenziel bewerben? Dann melden Sie sich bitte bei unserem Webmaster web@jakobsweg.ch

Herzliche Grüsse
Ihr jakobsweg.ch-Team