Pilgern - gemeinsam über Stock und Stein

Pilgern - gemeinsam über Stock und Stein

Notre randonnée dans le «Territoire de Belfort» se termine à Buc, puis nous continuons notre chemin dans le département de la Haute-Saône (70) et nous passons par Echenans-Sous-Mont-audois, première localité de Haute-Saône. Nous restons par contre dans la Région du Franche-Comté.

Près d'Essert nous croisons un canal qui n'est pas le Canal Rhin-Rhône, mais un canal de liaison entre le Canal Rhin-Rhône et la source de la Saône dans le département Haute-Saône. Ce canal s'appelle (Canal de Montbéliard à la Haute-Saône). Le Canal Rhin-Rhône continue sa route en direction du sud, passant justement à Montbéliard où il atteint son point culminant. Entre-temps il a reçu les eaux du Doubs, ce qui permet une meilleure maîtrise de la navigation fluviale. Nous sommes donc déjà dans le bassin du Rhône. Il y a dans cette région de nombreux lacs de retenue. Ils ne servent pas à la production de l'électricité, mais plutôt à alimenter les canaux en cas de sécheresse afin que la navigation fluviale ne soit pas interrompue. A Couthenans, il est possible que nous rencontrions des amis pèlerins venant de Bâle car c'est dans cette localité que se croisent nos chemins. Cette étape se situe presque entièrement dans le département de la Haute-Saône (70), à l'exception d'un petit crochet dans le dép. du Doubs (25) près de Le Vernoy.

Le lieu d'étape, Villers-sur-Saulnot, se trouve sur un terrain en forme de bassin sans écoulement d'eau possible. Il n'est donc pas étonnant que le point le plus bas soit très humide où l'on y trouve le marais de Saulnot. Nous espérons tout de même trouver en ce lieu un hébergement sec

Remarque(s)

Le Burgunderweg part de la région des trois frontières, Allemagne, Suisse et France. Au lieu de traverser la Suisse, vous optez ainsi pour un chemin contournant la Suisse, en passant par la Bourgogne jusqu'à Cluny. De là, le chemin continue jusqu'à Le Puy-en-Velay pour prendre ensuite la direction de Santiago.